A la faveur du rachat de Twitter par Elon Musk (voir mes 2 articles d'analyse : "L'oiseau, le milliardaire et le précipice" et "Free as a Capitalist Bird. Quand dire c'est défaire") et des diverses annonces et décisions totalement erratiques qui s'en sont suivies (licenciements en nombre jusqu'à div
  • 0 users online
  • 1 user / day
  • 1 user / week
  • 1 user / month
  • 1 user / 6 months
  • 5 subscribers
  • 2 Posts
  • 0 Comments
  • Modlog